présentation écrit

Atelier ECRIT – FAQ

BWzBULjkiy6aM-RY0gO3ToEUwZUSur le modèle de la foire aux questions de ma rubrique DECLIC, je vous propose de poser ici les questions sur la mise en place des ateliers ECRIT, ainsi toutes les réponses seront centralisées et facilement accessibles. Si vous avez des questions concernant cet atelier, je vous invite à les poser dans les commentaires de cet article et j’essaierai d’y répondre au mieux!

1- Un exemple concret de déroulement d’une séance ?

Les séances ECRIT débutent par une mini-leçon. Prenons par exemple la mini-leçon « choisir un titre ». On va d’abord donner l’objectif de la mini-leçon du jour puis expliquer comment doit être un titre et prendre des exemples tirés de livres de la bibliothèque. C’est la partie explicative de la mini-leçon. Ensuite, on va proposer aux élèves de la pratique guidée. Par exemple, on leur donne de courts textes à lire et ils doivent proposer des titres adéquats et accrocheurs. Là s’arrête la mini-leçon. Les élèves sont ensuite répartis en 3 ateliers durant chacun 15 à 20 minutes. Le premier atelier est un atelier d’entraînement à l’écriture : les élèves de cet atelier vont travailler à partir des fiches d’exercices d’entraînement ou d’autres activités, là on choisira la fiche sur « trouver un titre ». Le second atelier est un atelier d’écriture libre : les élèves y rédigent des écrits dont les types et les thèmes sont choisis par eux. Ces écrits peuvent rester à l’état de brouillon ou être partagé et publié. Le dernier atelier est l’atelier d’écriture guidée : dans cet atelier les élèves travaillent sur un type d’écrits en particulier, par exemple le portrait. Ils doivent rédiger des textes de ce type qui seront tous amenés jusqu’à la publication. Le PE gère cet atelier. Il commencera par demander aux élèves de mettre en application la mini-leçon étudié en trouvant un titre accrocheur pour leur portrait. cela peut se faire oralement et avec tous les élèves de l’atelier. Puis il aidera individuellement les élèves en les rencontrant, en se faisant lire les productions et en utilisant d’autres stratégies. Il pourra par exemple, expliquer à un élève comment découper son texte en paragraphe, il pourra expliquer à un autre comment éviter les répétitions… Il fixera enfin des objectifs à atteindre pour chacun : faire des paragraphes comprenant une grande idée chacun, ne pas répéter un même mot plus de X fois…

2- Comment faire les premiers entretiens si aucune production n’a encore été faite ?

Pour les élèves que je prendrai en entretien en premier, je me baserai sur les joggings d’écriture quotidiens que je débuterai avant les ateliers ECRIT. Il faut aussi savoir que lors de la première période, je ne vais pas travailler de type d’écrit particulier mais laisser le choix aux élèves. Je ne mettrai pas non plus en place tout de suite les rotations. Je prévois trois séances plus courtes où la mini-leçon sera suivie d’un temps d’écriture libre collectif de 7 min pour la première séance, puis de 10min pour la seconde et enfin de 15 min pour la troisième afn d’augmenter petit à petit l’endurance d’écrivain.

3- Comment sont choisies les mini-leçons par période ?

Pour construire ma programmation des ateliers ECRIT, je suis partie des types d’écrits que je souhaitais étudier et j’y ai listé les mini-leçons spécifiques. Par exemple, si on travaille sur le texte théâtral, il paraît nécessaire de faire des mini-leçons sur les spécificités du genre, le dialogue…

L’ordre des mini-leçons par période dépendra des besoins des élèves. Les mini-leçons sur les spécificités du genre entameront très certainement chaque période mais pour le reste c’est assez libre et adaptable. De même, la programmation proposée n’est qu’indicative, il se peut que des mini-leçons soient reprises d’une période à l’autre, d’autres ajoutées et d’autres encore enlevées toujours en fonction des besoins des élèves.

4- A quelle fréquence pratiquer les ateliers ECRIT ?

Je vais faire une séance d’1 heure par semaine pour commencer. J’aimerais en faire davantage mais les journées sont déjà bien chargées! Je verrai si par la suite je ne ferai pas 20 à 30 minutes par jour. Un jour dévolu à la mini-leçon( 30 min) et les trois autres jours dévolus aux ateliers (3 x20 min ). Soit un total d’1h30.Les élèves participeraient alors à un atelier par jour et sur la semaine feraient les trois. C’est un peu le système pour lequel a opté ma copine Mélimélune. Il est possible également comme Farfa de ne faire que deux séances de 30 min avec deux ateliers uniquement.

5- Peut-on lier l’atelier d’écriture et le jogging d’écriture ?

Oui, c’est tout à fait possible et même recommandé de lier ces deux activités. Les pistes brièvement explorées lors des joggings d’écriture peuvent être développées durant l’atelier ECRIT. Les élèves peuvent relire leurs joggings pour trouver des idées de thèmes d’écriture. On peut également proposer des thèmes de joggings d’écriture en lien avec les projets ECRIT.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s